samedi 23 octobre 2010

SURCOUF


http://cocorico.com/wp-content/uploads/2009/04/confiance_kent_fight.jpg
C'est à 15 ans qu'il s'embarqua pour la première fois dans la marine marchande.
À vingt ans, il était déjà promu capitaine !
Il était alors follement amoureux de la fille d'un riche notable de Saint-Malo


(JPEG)

Un corsaire au service de la France

Nommé capitaine à l’âge de vingt ans, il commanda

successivement les corsaires la Clarisse,

la Confiance et le Revenant.

Mais Robert Surcouf, le plus célèbre des armateurs malouins,

entre dans la légende à vingt-trois ans, en 1796 quand,

avec un équipage de 190 hommes,

il prend à l'abordage un grand vaisseau britannique,

trois fois plus important et plus armé que le sien.


En 1801, il revint alors en à Saint-Malo, et M. B…

le trouvant assez riche, il épousa celle pour l'amour

de laquelle il avait pris une carrière aussi aventureuse.

Il pouvait vivre heureux à Saint-Malo ;

mais un marin ne renonce pas si aisément à la mer.

Surcouf, armateur et capitaine, fit de nouvelles campagnes,

heureuses comme les précédentes.



gifs animés amour 10


widgeo.net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire