mercredi 3 novembre 2010

Le corbeau et le lapin







http://storage.canalblog.com/13/11/342116/50231354.jpg

http://a7.idata.over-blog.com/300x210/3/01/27/30/Images-3/Renard--Stephane-Alsac-.jpg
Un corbeau sur un arbre était fort occupé
A ne rien faire de sa journée.

Un lapin passant là et voyant le corbeau
Détendu et serein, lui demanda bientôt :
" M'est-il, à moi aussi, loisible de m'asseoir
Et de glander peinard du matin jusqu'au soir ? "

Maître corbeau, courtois, lui répond de sa branche :
" Indubitablement, ami à la queue blanche,
Si tu veux, comme moi, au repos t'adonner,
Je ne vois rien qui puisse ici t'en empêcher. "

Le lapin s'assoit donc sur un lit de fougères
Et demeure sous l'arbre, assis, à ne rien faire.

Mais voilà qu'un renard s'en vint là, affamé.
Découvrant le rongeur dans les bras de Morphée,
Il s'approcha de lui, sans rompre le silence,
Et en quelques bouchées il en fit sa pitance.

Moralité :

Pour demeurer assis, tranquille et désoeuvré,
Il est impératif d'être assez haut placé.

Jean CLESSE

widgeo.net

2 commentaires: