mardi 2 novembre 2010

LUMIERE...


http://www.wallfizz.com/animaux/chat/1248-yeux-bleus-verts-WallFizz.jpg

Baudelaire, Les fleurs du mal

Quand mes yeux vers ce chat que j'aime
Tirés comme par un aimant,
Se retournent docilement
Et que je regarde en moi-même,

Je vois avec étonnement
Le feu de ses prunelles pâles,
Clairs fanaux, vivantes opales,
Qui me contemplent fixement.


et Maurice Carème



Le chat ouvrit les yeux,
Le soleil y entra.
Le chat ferma les yeux,
Le soleil y resta.

Voilà pourquoi, le soir,
quand le chat se réveille,
j'aperçois dans le noir
Deux morceaux de soleil.


widgeo.net

4 commentaires:

  1. "Et des parcelles d'or, ainsi qu'un sable fin,
    Etoilent vaguement leurs prunelles mystiques."
    Baudelaire

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ces beaux yeux de chat et ces phrases superbes...

    RépondreSupprimer
  3. c'est très beau (photo ET texte)
    Sous-Marin alias Cristal alias Mamanlotus AC

    RépondreSupprimer