mercredi 23 mars 2011

MYSTERE « De gueules à la croix d'or »






Blason d'Andlau

Fichier:Andlau-B.JPG

Basilique (partiellement) romane Saint-Pierre-et-Saint-Paul ;
commune d'Andlau, Bas-Rhin 67, Alsace, France ...
Tous les styles ont laissé des traces dans l'édifice
reconstruit en grande partie au XVIIè siècle,
mais l'amateur d'art roman y trouvera son compte
et n'oubliera pas d'étudier deux éléments
particulièrement caractéristiques :
la crypte d'une part et d'autre part le porche et les sculptures.
La crypte Une vaste crypte,
accessible par un escalier débouchant
dans le croisillon Nord, s'étend sous le chœur à chevet plat
et sous le carré du transept.
http://www.villagesdefrance.free.fr/dept/dept_images/ph67_andlau.jpg

Abbaye placée initialement au Saint-Sauveur et suivait la
règle de Saint-Benoît qui reçut la protection du pape.
Elle fut autorisée à battre monnaie jusqu'en 1004.
Elle fut dotée de biens considérables et reçut
par la suite un grand nombre de privilèges.
L'empereur Charles IV, en les confirmant en 1347,
déclara l'abbaye exempte de toutes charges et
contributions et accorda à l'abbesse Adélaïde de Géroldseck
et à celles qui lui succédèrent, le titre de princesse de l'Empire
. On ne connaît pas précisément l'époque précise
de sa sécularisation; on croit qu'elle
eut lieu entre les XIIe et XIVe siècles.
















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire