samedi 12 mars 2011

VERTIGINEUX









en Grèce dans la région des
Météores, là où l'on trouve
ces monastères perchés tout en haut de rochers,
complètement inaccessibles par les moyens classiques.
Le seul moyen d'accéder au monastère est de monter
dans un panier suspendu qui sera tiré en haut
par plusieurs moines...


Un touriste qui voulait voir comment c'est là-haut,

monte dans la nacelle et se fait treuiller. À mi-parcours, pris de vertige,

il panique et son regard se porte sur la corde qui tracte la nacelle.

Il remarque qu'elle est usée et qu'elle commence à s'effilocher.

La voix tremblante, il s'adresse au moine qui l'accompagne

et lui demande si on change souvent la corde. Et le moine répond :

- Chaque fois qu'elle casse...

Jean qui hurle !
LES METEORES :

L'hypothèse la plus communément évoquée serait que
ces pitons de grès (dont certains dépassent les 300 mètres de hauteur)
auraient été sculptés par l'érosion fluviale au cours de l'ère tertiaire.
Pendant des millions d'années, ce fleuve se déversait dans
une profonde gorge d'un bras de mer qui couvrait alors la Thessalie.
Lorsque celle-ci trouva un débouché dans la mer Égée
par la rupture des monts Olympe et Ossa, ce massif,
sous l’action des intempéries et des secousses sismiques
, se disloqua et donna naissance à cet étrange paysage.


Météores - Grèce



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire