jeudi 14 avril 2011

LA RUCHE

widgeo.net
L'ancienne rotonde des Vins de l'exposition universelle de
1900 était un bâtiment polygonal en forme de ruche.
Récupérée en 1902 par le sculpteur Alfred Boucher,
elle devint un phalanstère artistique accueillant de jeunes artistes
débarqués à Paris : Léger, Zadkine, Soutine, Chagall
ont travaillé dans l'un des 140 ateliers au loyer très bas.
Alfred Boucher les appelait ses abeilles, d'où le surnom
de ruche selon une deuxième version. Menacée après
1968 par de gourmands appétits immobiliers,
la Ruche a été sauvée par une forte mobilisation d'artistes,
puis le rachat en 1971 par René et Geneviève Seydoux
qui ont créé une fondation gérant aujourd'hui la cité des artistes.
La Ruche a été réhabilitée etclassée monument historique.
Les ateliers ont été agrandis, et la cité accueille désormais
60 artistes venus de tous horizons.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire