mardi 12 avril 2011

Où va le vent quand la mer se retire ?


AVEC LES CONQUERENTS...
Chaque soir, espérant des lendemains épiques,
L'azur phosphorescent de la mer des Tropiques
Enchantait leur sommeil d'un mirage doré ;

Ou penchés à l'avant des blanches caravelles,
Ils regardaient monter en un ciel ignoré
Du fond de l'Océan des étoiles nouvelles.

widgeo.net

2 commentaires:

  1. Bonjour, Gwendoline.
    L'encre sèche, le chat veille et le vent nous emporte en un endroit coin du ciel peuplé d'instruments...
    Merci beaucoup.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  2. si je devais ne garder qu'une poésie! je crois que ce serait celle là...bizz

    RépondreSupprimer