jeudi 8 mars 2012

chauffage au sol...Un mystère! depuis l'antiquité!



Un hypocauste est le nom donné au système de chauffage par le sol 
utilisé à l'époque romaine et gallo-romaine surtout dans les thermes romains.
Ce principe de construction était déjà connu des Grecs du IVe siècle av. J.‑C. 
 On en a retrouvé des vestiges à Olympie datant du Ier siècle av. J.‑C. 
 Mais ce sont les Romains qui le perfectionnèrent dans leur utilisation
intensive dans le caldarium des thermes. Ils en attribuaient l'invention
 à Caius Sergius Orata. On en retrouve aussi dans les riches maisons particulières.
 Dans les thermes, pour obtenir une plus forte chaleur, 
on intégrait également dans les murs des tuyaux de terre cuite (tubuli), 
qui évacuaient la fumée des foyers (intégrés au bâtiment) 
et l'air chaud circulant dans l'hypocauste.
 
 Eh oui, les habitants de Pompéi l’ont compris bien avant nous,
 rien ne vaut un hypocauste pour se réchauffer !
 C’est une méthode bien connue, dont on se sert 
encore aujourd’hui, et qu’on appelle plus couramment
 le chauffage par le sol. Dans l’antiquité, les dalles étaient 
surélevées grâce à des piliers, les pilae, créant un espace 
vide allant de 40 à 60cm. De l’air chaud, créé par un foyer, 
le praefurnium, circulait entre ces piliers et le sol était ainsi chauffé.

2 commentaires:

  1. Bonjour, Gwendoline.

    Un mystère qui n'est plus un mystère, grâce à toi.

    Merci beaucoup.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. c'est fou de voir que depuis si longtemps le chauffage au sol existe! quel goût pour le confort!bizz

    RépondreSupprimer