vendredi 9 mars 2012

Liberté...

Sur mes cahiers d'écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J'écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J'écris ton nom

 

(1942) - Le poème "Liberté" de Paul Eluard fut largué par les avions de la RAF en milliers de tracts sur la France occupée. 

 

4 commentaires:

  1. Bonjour !
    Cela devait donner du baume au coeur aux combattants ; ils avait bien besoin de sentir le souffle de la liberté.
    Bon week-end !

    RépondreSupprimer
  2. oui! un peu geste! digne d'un poète!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, Gwendoline.

    De cette liberté-là, comme toi, jamais je ne me lasserai.

    Merci beaucoup.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. on devient de plus en plus "prisonniers" de nos besoins!( crées par la société de consommation) et moi la première!pffffffffje me battrais!

    RépondreSupprimer