vendredi 20 avril 2012

Figuration libre...


Couleurs criardes, personnages tordus et grimaçants, monstres braillards, dégoulinures… 
le temps d’une grande rétrospective du 24 février au 15 juillet,
 Robert Combas expose ses "plus grands tubes" au Musée d’art
 contemporain de Lyon. Un souffle rock qui donne toujours 
du "feeling" à l’art contemporain.
+Robert COMBAS, 2010.

4 commentaires:

  1. Bonjour je trouve cette deuxième photo très fun j'adore

    RépondreSupprimer
  2. Très vivant en effet :-)

    Bisous ♡♡ Laure ♡♡
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer