dimanche 22 juillet 2012

Bubo bubo....

 

Le Hibou grand-duc appelé aussi Grand-duc d'Europe (Bubo bubo) est une des espèces de rapaces nocturnes les plus puissantes d'Europe. Il ne doit pas être confondu avec le Grand-duc d'Amérique.


 dans mon jardin, il y a un moyen duc!je l'entends "chanter" mais je ne l'ai pas vu encore! il faudrait que je fasse le guet , la nuit!

Hibou grand duc. Bubo bubo

 Avec ses 75 cm de haut, le Grand-duc est le plus grand des rapaces nocturnes d'Europe : il fait le double de son congénère le hibou moyen-duc. Qualifiée d'aristocratique, sa silhouette est massive, sa tête, piquée de deux gros yeux rouge-orangé est surmontée d'aigrettes de 8 cm environ (normalement horizontales et un peu repliées vers l'arrière), que l'oiseau dresse verticalement s'il est excité ou dérangé. Rappelons que ces aigrettes ne jouent aucun rôle dans l'audition.

L'œil du Grand-duc, lui permet de voir dans le noir, mais comme celui des chouettes et d'autres animaux nocturnes, il est très sensible à l'éblouissement par les phares de voitures ou l'éclairage nocturne, exposant l'animal à des collisions avec des véhicules (phénomène de « Roadkill »)., j'en ai vu un ! une fois quand j'étais petite , le voisin de mes parents (grossiste en fromage, on jouait avec sa fille sur les meules de gruyère, grosses  comme un tonneau!)en a  tapé un avec son camion!c'est énorme...

 http://monia2009.m.o.pic.centerblog.net/uxo4zw12.gif

6 commentaires:

  1. Ils sont tous impressionnants et beaux !!!
    Joli ton paysage de présentation de blog :-))
    Bonne soirée, Bises
    ✰✯✮ Laure ✮✯✰
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quel regard! ces oiseaux!bizz ensoleillées!

      Supprimer
  2. Gwendoline,
    Je me souviens, c'était il y a très très longtemps, dans notre enfance, mon frère et moi avions trouvé un hibou Grand Duc, blessé à l'aile et tombé du clocher de l'église. Nous l'avons ramassé, puis soigné et installé dans la grange du jardin. Nous l'entendions parfois hululer la nuit. Il s'est laissé soigner puis nourrir. Je me souviens de ces yeux immenses qui nous regardaient. Une nuit, sans doute,guéri, il a pris son envol et nous ne l'avons jamais revu. Beau souvenir d'enfance.
    à bientôt,

    Roger

    RépondreSupprimer
  3. oui! alors! beau souvenir!celui de mon enfance était mort! mais je l'ai bien vu! et le voisin était bien désolé de l'avoir heurté!!

    RépondreSupprimer
  4. Bel oiseau !!! J'aime sa grâce.

    RépondreSupprimer