jeudi 21 février 2013

Au boulot...




ARTISTE A cinquantecinq ans, Francis monte sur scène avec les Yaourt’s Blues, un groupe de potes
L’aîné des Lavoine donne de la voix

Il s’appelle Lavoine et fait le chanteur. Quoi de neuf ? Rien, sauf qu’il s’appelle Francis. Rencontre avec un
humaniste qui s’éclate au micro, tout en poursuivant sa lutte contre l’illettrisme.


Quoi sa gueule ? Il a beau se laisser pousser la barbe et ne plus dompter sa tignasse, rien n’y fa i t .Quand il vous parle de savoix grave, que son regard bleu plonge dans le vôtre,la ressemblance est frappante.
Dans l’attitude,Francis Lavoine est le portrait de son frère, Marc.On commence par s’excuser de remettre sur le tapis ce lien de parenté qu’on imagine un peu lourd à porter . Il coupe court : « Pour moi, ça n’a
jamais été compliqué. Si j’étais descendant de Pol Pot d’accord. Mais là… »
E n Dates ; 

27 novembre 1957
Naissance à Wissous
(Essonne). Son frère Marc
l’imite le 6 août 1962.
10 septembre 1984
Naissance de sa fille,
Morgane.
1973
Il crée sa première
association, le foyer des
jeunes de Wissous.
1977
Premier poste de
direction à la maison de
quartier d’Antony
(Hauts-de-Seine).
1984
Arrivée sur Montluçon,
engagement pour la lutte
contre l’illettrisme.
2012
Création du groupe
« Francis Lavoine et les
yaourts blues



2 commentaires: