mardi 26 février 2013

La pie...




Ce soir, je n'ai pas vu la lune. 
Je l'ai cherchée derrière le mur 
Et sous les feuilles mortes. 
J'ai retourné les poches des passants, 
Les oreilles des lièvres 
Et la queue du castor, 
J'ai battu la haie 
Et le fond du lavoir, 
J'ai fouillé l'herbe, 
Ouvert les roseaux, 
Soulevé l'écorce du bouleau 
Et ne l'ai point trouvée. 
Mais ce rai qui luit dans le nid de la pie, 
Ce rai que le vent berce dans les branches 
Est-ce la lune, ma mie ? 
Est-ce la lune ? 

Anne FONTAINE









4 commentaires:

  1. BONJOUR elle est très belle ta pie mais je n'aime pas du tout ces oiseaux par contre chez toi si tout va bien et en vol ces oiseaux sont si beaux
    bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la pie ne laisse pas indifférente! elle a du caractère...bizz avec du soleil! enfin...

      Supprimer
  2. Tout simplement très beau !

    Le poète ne peut qu'aimer cet oiseau magnifique.

    belle soirée

    RépondreSupprimer
  3. pour avoir "élevé" une pie tombée du nid! j'ai pu constater de très près que son plumage peut aller du noir au bleu en passant par le vert! quelle palette!

    RépondreSupprimer