lundi 22 avril 2013

François de Malherbe...

Mais elle était du monde où les plus belles choses
     Ont le pire destin,
Et rose elle a vécu ce que vivent les roses,
     L'espace d'un matin.

 Condoléances à Monsieur Du Perier



2 commentaires: