vendredi 3 août 2012

Le chevalier Sarrazin....


 

LE CHATEAU DE L’OURS (Allier)

animaux ours anim ours71 gif
LA LEGENDE

Odile de Montluçon

La légende d'Odile de Montluçon est étroitement associé à la ville de Montluçon.
L'histoire se déroule au Moyen Âge au temps des croisades.
Archambaud, comte de Montluçon, partant en Terre Sainte,
confia la garde du château à son écuyer Raimbaud.
Il laissa également en France sa femme Ermengarde et ses enfants,
dont Odile de Montluçon alors agée de seize ans.
Le comte mourut en Palestine et Raimbaud cacha alors son attirance pour la jeune fille.
Mais la veuve d'Archambaud mourut et dans la nuit même,
l'écuyer viola Odile. Afin de cacher son forfait,
Raimbaud fit boire un narcotique à sa victime,
l'enferma dans un cercueil et simula des obsèques.
Peu de temps après, par une nuit noire, il enferma Odile,
en compagnie d'une vieille servante, dans le sauvage château
des sires de Lignerolles, dont il voulait en faire son tombeau
et où elle mit au monde un fils. L'enfant, élevé au milieu des bois,
grandissait et errait souvent sur les rochers d'alentour, vêtu d'une peau de fauve,
effrayant par sa vue les pâtres du voisinage, qui baptisèrent
alors le manoir du nom de Château de l'Ours.
Un jour, sur les bords du Cher, il fit la rencontre d'un ermite habitant
l'ermitage de Ste-Radegonde, auquel il conta les souffrances et la triste
odyssée de sa mère. L'ermite fit rassembler une troupe d'hommes et de
seigneurs et se rendit au manoir. Le crime de l'écuyer dévoilé aux habitants
de la cité, il fut pendu aux créneaux du château de Montluçon.
Odile fut ramenée dans la ville et se retira dans un couvent et le fils s'illustra
plus tard en Palestine sous le nom de chevalier Sarrazin.
Il ne reste à présent que des ruines du château de l'Ours.

Le donjon

De forme cylindrique, le donjon se dresse
encore fièrement au milieu des ruines à
plus de 19 mètres de haut. Sa hauteur
initiale devait atteindre les 24 mètres.
Il mesure 9,50 mètres à sa base, pour
une épaisseur de mur de 3,40 mètres.
Le donjon de l’Ours se compose d’un rez-de-chaussée, primitivement
sans communication avec l’extérieur, de deux étages et d’une terrasse.
Le rez-de-chaussée et les deux étages sont voûtés en coupole ;
la terrasse représente le sol d’un étage supérieur disparu.
Selon une règle constante à l’époque romane, l’entrée du donjon
est percée à la hauteur du premier étage. Un pont volant qui
prenait appui sur une pile de maçonnerie (encore visible) permettait
l’accès au donjon. Notons que cette porte située au nord était
totalement invisible d’éventuels assaillants.
















Le Ier étage n’est pas accessible à la visite.
Nous pouvons simplement noter la présence d’un
escalier à vis desservant le 2ème étage, et les latrines.



La vue de la-haut est superbe! je vais essayer de vous montrer! 
http://i.ebayimg.com/23/!B,PQJzwB2k~$(KGrHgoOKjUEjlLmUhVfBKqnFBjv-w~~_35.JPG
 en bas, c'est la rivière ; le Cher ...
 http://www.eauxvives.org/img/miniature/733x550/topos/cher03.jpg


A Emplacement d’où les projectiles pouvaient être
lancés contre le château
B Logements du château
C Cave
C’ Cheminée dans les locaux d’habitation.
D Conduit.
E Entrée de la cave
F Mur plaqué contre la maçonnerie des bâtiments d’habitation
G Cour intérieure dallée
H Emplacement de la porte d’entrée
I Rainure creusée dans le roc
J Ecurie ( ?)
K Escalier.
L Passage étroit.
M Base du mur d’enceinte
M’ Mur (de soutènement ?)
M" Base du mur d’enceinte (visible avant
les travaux de - déblaiement).
N Donjon.
0 Mur Nord-sud entre les cours 2 et 3.
P Pile de maçonnerie cylindrique.
Q Emplacement d’une poterne
R Escalier.
S Mur épais.
T Escalier
U Gros rocher.
V Massif carré de maçonnerie.
W Emplacement des cuisines ( ?)
X Substruction en forme de demi cercle.
Y Poterne.
Y’ Bretèche du donjon.
Z Chemin aboutissant à la poterne (réservé à la fuite).
1, 2, 3, 4, : réduits successifs.

 

2 commentaires:

  1. Merci pour cette légende...
    Bonne soirée et Bisous ✰✯✮ Laure ✮✯✰
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer