vendredi 19 octobre 2012

Au poil ...je l'ai rencontré dans les livres...



La barbe! c'est doux, un peu comme du velours! 
Mais pourquoi dit-on ; 
la barbe! ??
http://www.lexpress.fr/medias/1271/651236_france-s-sebastien-chabal-reacts-during-their-six-nations-rugby-union-match-against-italy-at-the-stade-de-france-in-saint-denis.jpg
-
 Tasse Moustache, Musée du Chocolat, ParisET voici une tasse pour moustachu!
 Rébarbatif
 De l’ancien français rebarber, littéralement tenir tête, être barbe contre barbe, quoi, comme quand on se dispute fort, prêt qu'on est à en venir aux mains. Qu'on se mesure. Un peu comme les animaux.
....
- Ben, c’est repoussant tout ça, très agressif. C’est rébarbatif et, quand c’est ennuyeux, on peut dire aussi que c’est rébarbatif…Un roman rébarbatif, une écriture rébarbative. Qui ne donne pas envie, quoi.
- C'est un peu barbant, non ?











iIl voulait offrir aux habitants d’Hiva Oa un vrai spectacle, leur faire découvrir la scène… Il devait avoir son idée, peut-être même envisageait-il un spectacle périodique... Mais depuis qu’il s’était remis à écrire et qu’on l’entendait chanter dans le village, les gens savaient bien qu’il était chanteur. Quand ils parlaient de Maddly, d’ailleurs, ils l’appelaient “Vehine Himene”, c’est-à-dire “la femme du chanteur”… »
 
portrait barbu
 
À ce sujet, l’intéressée rapporte un 

souvenir personnel, raconté par Brel, un 

soir, à des pilotes d’Air Polynésie invités 

chez lui : quand Maddly donnait des 

cours de danse au collège Sainte-Anne

 (encore une initiative de Jacques, qui 

avait suggéré aux sœurs d’accepter le 

concours bénévole de sa Doudou,

 ex-danseuse et chorégraphe de métier),  

« un garçon en troisième scolaire est

 venu lui dire : “Je connais ton mari, 

je l’ai rencontré dans les livres.” 

Ce qui est une jolie expression. » 

 Très jolie, en effet : le garçon avait dû

 tomber de façon fort improbable, dans

 ce village au bout du monde, sur une

 anthologie de la chanson française,

 traînant quelque part à l’école,

 ou ailleurs ....





6 commentaires:

  1. Ton billet n'est en rien barbant en tout cas !

    et la femme à barbe ? :)

    Je n'ai jamais connu d'homme barbu ou moustachu ! rires, je ne savais pas qu'il existait des tasses pour moustachu !!! pas très contemporain non ! à l'heure de la chasse au poil ! ( comme c'est bête quand même le tout à l'imberbe ! ;(

    Bisous poilés ! :)

    je me suis régalée ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les romains trouvaient ça "hirsute!", à trop vouloir tout aseptiser, ne perdons -nous pas le sel de la vie ? BIZZ au poil!

      Supprimer
  2. Barbe à papa -
    à la fête foraine
    les enfants souvent barbants

    belle soirée d'automne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah! oui!la fête foraine...les robes qui volent dans les chenilles ! c'est là que vit la femme à barbe ?

      Supprimer
  3. Gwen, je t'imagine avec une légère barbe... de la douceur !

    RépondreSupprimer