dimanche 24 octobre 2010

PECHEUR DE LUNE...


http://lewebpedagogique.com/jmcrosnier/files/2010/03/baigneuse-de-Juan-Miro-1924.jpg

Appelés « biffins », « chiftires », « crocheteurs »

ou plus poétiquement « pêcheurs de lune »,

les chiffonniers parcouraient la ville la nuit à la recherche

de vieux objets jetés aux ordures qu’ils revendaient

ensuite sur les marchés. Souvent associés aux habitants

*des « cours des miracles », les chiffonniers sont chassés

de Paris à la fin du XIXème siècle. Ils passent alors par

petits groupes de l’autre côté des fortifs et s’installent près

des portes de Montreuil, de Vanves,

du Kremlin Bicêtre et de Clignancourt.

Les chiffonniers,

Publié le 02 mai 2008 par Bernard Vassor

PAR BERNARD VASSOR

404b6357dbabd70664dcb1e83ac6383d.jpg Depuis des siècles,
les chiffoniers eurent un rôle important dans la vie parisienne.
Leur utilité était reconnue par les lieutenances puis d
es préfectures de Police où un statut spécial leur était réservé.
Un crochet, une hotte, un secteur et une plaque
(comme pour les taxis aujourd'hui) leur était attribués.
Il effectuaient ce que l'on peut appeler aujourd'hui un tri sélectif.
Bon nombre de livres anciens que nous
pouvons lire aujourd'hui proviennent des chiffons
sélectionnés chaque matin par les chiffonniers
qui en récupérant aussi des objets permettaient
le recyclage de matériaux les plus divers.
le prince des historiens des bas-fonds et
des curiosités parisiennes rendit souvent
hommage aux hommes avec qui il partageait parfois(
quand il avait épuisé la pension envoyée par ses parents)
le boire, le manger et le coucher.....
15efc8ad9e7868792887a2d29625f8ab.jpg
Privat d'Anglemont La cité des chiffoniers. e543087c77e15dff34565eaf4700c567.jpg
Barrière de Clichy, cabaret des chiffoniers 091f4fa1dc254396daaeb67caaf62b38.jpg
widgeo.net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire