lundi 15 novembre 2010

BRRRRrrrrrrrrrrrrrrrrrr...


http://commondatastorage.googleapis.com/static.panoramio.com/photos/original/9730773.jpg
mystère du château de Veauce dans l'Allier...

Il est réputé pour son célèbre fantôme, Lucie,

une belle et jeune domestique d'à peine 18 ans

(issue d'une famille noble désargentée) qui fut courtisée

par le Baron de l’époque, Guy de Daillon (vers 1560),

qui était déjà marié à Jacqueline de La Fayette.

Alors que ce dernier était parti guerroyer, la Baronne,

jalouse, en profita pour jeter Lucie dans la prison de

la tour dite "mal coiffée", située au saillant sud-est de la forteresse.

La jeune fille y mourut de faim, de froid et de peur. Depuis, elle revient certaines nuits errer sur le chemin de

L'engouement pour ces phénomènes durant les années 1980

amena de nombreux curieux, dont une équipe de France Inter

dans la nuit du 4 août 1984, dirigée par le journaliste Jean-Yves Casgha, spécialiste des reportages sur le paranormal, pour l'émission « Boulevard de l'étrange ».

Accompagnée d'un médium et de sa petite-fille (alors âgée d'une dizaine d'années),

l'équipe aurait été témoin de l’apparition de la dame blanche

dans les hauteurs du château et aurait même conservé des

traces tangibles de sa rencontre avec Lucie :

une photographie et des enregistrements sonores

(qui n'ont pu trouver à ce jour d'explication scientifique).

http://www.maison-hantee.com/files/auvergne/veauce1.gif
voir ce reportage

j'y suis allée, j'ai visité le château avec le baron et;
et la nuit même ! je n'ai rien vu!!

Avatar de l’utilisateur

4 commentaires:

  1. Soit vous vous êtes assoupie au moment où Lucie passait, soit Lucie dormait (est-ce qu'un fantôme dort, au fait?) lorsque vous attendiez son passage...
    Anne

    RépondreSupprimer
  2. Tu n'as pas eu de chance, Gwendoline, la prochaine fois, peut-être ?

    RépondreSupprimer
  3. en tous les cas le château est très intéressant! mais depuis que le baron est mort!! je crois qu'il n'est pas aussi bien entretenu!

    RépondreSupprimer