dimanche 2 janvier 2011

BALSAMIER


Qu’est-ce que la myrrhe ?

La myrrhe est une résine odorante fournie

par un arbre d’Arabie, le balsamier.



Noms communs : arbre à myrrhe, balsamier

Parties utilisées : La résine de l’arbre,

la myrrhe, est largement appliquée

dans la médecine naturelle.

Description C’est un petit arbre ou un arbuste

d’une hauteur de trois mètres en moyenne.

La plante est connue par son huile jaunâtre,

appelée la myrrhe, qu’on extrait de son écorce.

La myrrhe est largement utilisée

dans la médecine naturelle.

Répartition : Le balsamier est originaire

du nord-est de l’Afrique, mais on le cultive

surtout en Iran et en Arabie du Sud.

On le rencontre aussi en Somalie,

en Ethiopie et au Moyen-Orient en général.

Composés actifs : Parmi les composés actifs

de l’arbre on peut citer la gomme (entre 30 et 60%),

les polysaccharides, la résine (25 à 40%),

l’huile essentielle (3 à 8%): l’heerabolène,

l’eugénol, aussi bien que de

divers furanosesquiterpènes.

Historique : Le balsamier est une plante sacrée.

En Égypte, il était utilisé pour

la production des parfums. En Grèce,

on l’appliquait pour traiter les plaies et les blessures.

En usage interne, on s’en servait pour

stimuler système digestif et induire les menstruations.


http://poulainvillebougeonsensemble.wifeo.com/images/galette_des_rois_frangipane.jpg
  • et la myrrhe de Gaspard annonçait
  • la souffrance rédemptrice de l’homme
  • à venir sous les traits de l’enfant.
  • Longtemps ce jour là, on célébra le miracle de Cana :
  • de l’eau changée en vin.Un rituel de quête
  • terminait jadis la période des 12 jours de fêtes.
  • Les quêteurs recevaient souvent en
  • guise de présent une part de galette.

widgeo.net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire