dimanche 20 février 2011

DELL'ARTE...








Son nom viendrait de celui du roi de la mythologie
germanique « Herla » (Herla King en anglais ou Erlkönig en allemand)
à l'origine de la tradition française d'un diable nommé « Hellequin »,
ce qui donna la variante Harlequin, passé en italien
sous la forme Arlecchino à l'origine du français Arlequin.
On pense aussi aux termes anglais « hell » (enfer) et « king » (roi).
Arlequin serait donc un personnage issu
des croyances populaires concernant l'enfer


Personnages de la commedia dell'arte

Le Capitan au fond à gauche avec

son plumet et ses éperons démesurés.

Arlequin au centre, Pantalon et Polichinelle au

troisième plan à droite contre le mur,

mêlés aux personnages traditionnels de la farce française.

Guillot-Gorju en noir derrière Arlequin,

Gauthier-Garguille au fond à droite.

À l'extrême gauche, Molière.


Arlequin s'incline devant son innamorata

lors d'un spectacle de plein air présenté à Vérone en 1772.

Toile de Marco Marcola.


Colombine Arlequin





3 commentaires:

  1. Un certain manque de respect dans ces personnages !

    RépondreSupprimer
  2. oui le personnage et la fonction d'arlequin est celle d'un valet comique. Il est connu pour sa bouffonnerie. il fait preuve de peu d'intelligence, il est bête, famélique, crédule et paresseux. Il est toujours en quête de nourriture et pour en trouver, il est capable d'inventer toutes sortes de stratagèmes, pirouettes ou acrobaties, mais le reste du temps, il cherche avant tout à dormir et éviter le moindre effort.

    RépondreSupprimer