samedi 19 février 2011

Les médecins spécialistes sont des généralistes ayant continué leurs études, vrai ou faux ?











Jean qui hurle !

En France, la durée des études de médecine varie de 9 ans

pour la médecine générale, à 11 ans pour certaines spécialités.

Les études se déroulent en trois cycles :
PCEM (premier cycle des études médicales) :

formation essentiellement théorique d’une durée de deux ans, et concours très sélectif en fin de première année.
DCEM (deuxième cycle des études médicales) :

formation théorique et pratique d’une durée de quatre ans,

avec stages hospitaliers. Elle s’achève par un concours

permettant aux étudiants, selon leur classement,

de choisir leur filière et leur centre hospitalier universitaire d’affectation.
TCEM (troisième cycle des études médicales) :

plus connue sous le nom d’internat,

cette formation dure de 3 à 5 ans en fonction des filières.

Les étudiants travaillent à l’hôpital et sont rémunérés.

Le diplôme de Docteur en Médecine est obtenu

après la soutenance d’une thèse.

http://thumbs.dreamstime.com/thumblarge_237/1202927690O3Pa7G.jpg

Les 11 filières sont :
Médecine générale
Spécialités médicales
Spécialités chirurgicales
Psychiatrie
Anesthésie-réanimation
Pédiatrie
Gynécologie-obstétrique
Santé publique
Biologie médicale
Médecine du travail
Gynécologie médicale


http://us.123rf.com/400wm/400/400/oliwkowygaj/oliwkowygaj0802/oliwkowygaj080200030/2570396-docteur-ours-en-peluche-avec-st-thoscope-m-dical-et-la-seringue.jpg

La Médecine générale est devenue une spécialité depuis 2004.

Avant 2004, les étudiants qui voulaient devenir

médecins généralistes ne passaient pas le concours

de fin de deuxième cycle. Seuls les étudiants

qui souhaitaient devenir spécialistes concouraient,

et ceux qui ne réussissaient pas

devenaient automatiquement généralistes.

L’internat de médecine générale dure trois ans.

Tous les postes en médecine générale ne sont pas pourvus,

car de nombreux étudiants préfèrent redoubler

leur sixième année plutôt que de devenir généralistes.













3 commentaires:

  1. J'ai une grande admiration pour les médecins, spécialistes ou non, qui se dévouent à leurs patients et prennent la responsabilité immense de leur santé.
    Anne

    RépondreSupprimer
  2. c'est vrai! mais je trouve que la qualité se dégrade! et je croyais que les spécialistes faisaient des études en plus!

    RépondreSupprimer
  3. L'ours n'est pas malade, il se soigne :-)

    RépondreSupprimer