mercredi 23 février 2011

Mémoires d'Outre-tombe ,


http://ducotedechezdelph.hautetfort.com/media/00/00/921847492.jpg
« Quitté de mes compagnes, je me reposais
au bord d'un massif d'arbres :
son obscurité
, glacée de lumière,
formait la pénombre
où j'étais assis. »
Châteaubriand
widgeo.net

6 commentaires:

  1. j'aime,
    l'image autant que les mots,
    et
    l'inverse..........
    belle journée a toi, bizz

    RépondreSupprimer
  2. Salut,
    je connais un site très intéressant où on peut consulter et [url=http://www.institut-numerique.org/universite/publier-son-memoire]publier mémoire[/url]

    RépondreSupprimer
  3. OUI cette image est très belle .
    Et pour ces mots je vais dire bravo

    RépondreSupprimer
  4. Bonne soirée..., Chateaubriand, qu' il soit gâteau ou écrivain, nous réconforte, c' est bien certain !

    RépondreSupprimer
  5. en sauce ou à l'abricot...comme dit le brillant François René ;Notre cœur est un instrument incomplet, une lyre où il manque des cordes, et où nous sommes forcés de rendre les accents de la joie sur le ton consacré aux soupirs.

    RépondreSupprimer