dimanche 6 mars 2011

AVEC LES LAMAS...




http://www.animauxfun.com/images/lama-253.jpg

Hiram Bingham III découvre lac cité perdu Incas Machu Picchu
La ville fut re-découverte le 24 juillet 1911 par Hiram Bingham,
un historien de Yale qui effectuait des recherches sur les
routes Incas de la région. Hiram Bingham participa aux premières fouilles
sur le site, et grâce à son livre Lost City of the Incas
(La cité perdue des Incas), il rendit ce lieu célèbre.



http://cdpresse.fr/wp-content/uploads/2010/11/machu-picchu.jpg

Fichier:Machupicchu hb10.jpg

le site en 1911 ( photo prise par Hiram Bingham )

Le Machu Picchu est une ancienne cité inca perchée
sur les hauteurs de la Cordillère des Andes.
Il est devenu le site archéologique inca le plus important du Pérou.
http://www.voyage-tourisme-au-perou.com/tourisme/hiram-bingham-choquequirao.jpg


La ville sacrée Machu Picchu surnommée « La cité perdue des Incas »
par Hiram Bingham) est un site archéologique précolombien situé a 130km
au nord-ouest de Cuzco au Pérou. Construite sur la crête de la montagne
du même nom, cette ville est située à plus de 2700 mètres d'altitude.
La localisation de cette cité était considérée comme un secret militaire,
mais ce sont surtout les profonds ravins et les falaises abruptes
qui faisaient sa meilleure défense.
Fichier:Bingham1922 Mausoleo de Machu Picchu.jpg
Un des aides de Hiram Bingham
dans la cave sous le Temple du Soleil.
Photo prise en 1911.

Anciens champs de cultures


D’après les archéologues, le Macchu Picchu est divisé en trois
grands secteurs : le quartier sacré, le quartier populaire
et le quartier des nobles et des ecclésiastiques.
La zone sacrée est dédiée à Inti, le dieu soleil, divinité principale
du panthéon Inca. C’est ici que se trouvent les trésors archéologiques
les plus importants : l’horloge solaire (Intihuatana) et le temple du soleil.

widgeo.net

4 commentaires:

  1. Bonsoir je suis venue mais je ne vois tj pas tes photos donc je vais être obligée de revenir car je ne sais quoi te dire. Pour les olives non pas de soucis les olives que mangent les oiseaux sont des olives pourries donc elles sont encore sur l'arbre mais attention n'en mange pas. BISOU

    RépondreSupprimer
  2. J'aime ton billet mais j'ai surtout un gros faible pour ce lama ! trop beau !

    RépondreSupprimer
  3. un lama chevelu!je ne sais pas bien la différence entre le lama et l'alpaga!! d'ailleurs...il n'y en a peut-être pas!

    RépondreSupprimer