mercredi 30 mars 2011

« Pour des prunes »


http://environnement.ecole.free.fr/images3/prunes.JPG
  • Quelque chose sans aucune valeur ("ne pas valoir prune
  • " voulait dire "ne rien valoir" et "ne preisier/prisier une prune",
  • c'était "n'avoir aucune estime pour quelqu'un").
Cette expression est née au début du XVIe siècle, "ne preisier une prune"
datant de la fin du XIIe.
Mais pourquoi une prune ne valait-elle déjà rien ?
http://image.toutlecine.com/photos/k/i/n/kingdom-of-heaven-2005-07-g.jpg
Eh bien nous allons devoir remonter jusqu'aux premières croisades,
au XIIe siècle.
En effet, une histoire raconte que, de la seconde qui fut un échec,
les Croisés, vers 1150, ramenèrent des pieds de pruniers de Damas
dont ils avaient pu se régaler des fruits sur place.
On peut alors parfaitement imaginer
(mais là, nous entrons peut-être dans une légende) que,
alors qu'ils faisaient au roi le compte-rendu de leur expédition,
celui-ci très en colère se serait écrié :
"Ne me dites pas que vous êtes allés là-bas uniquement pour des prunes !", sous-entendant "pour rien".
L'entourage du roi puis le peuple aurait alors diffusé
dans le pays ce sens très particulier de la 'prune'.

widgeo.net

7 commentaires:

  1. Coucou Gwendoline ! J'ai raconté cette anecdote, l'origine supposée de l'expression "y aller pour des prunes", plusieurs fois sur mes blogs C&D et BS&P, tellement je l'aime !!! Comme les prunes, sauf celles que le postier m'apportent !!!

    RépondreSupprimer
  2. coucou! le postier apporte des papillons avec le printemps!!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, Gwendoline.
    Un sens particulier mais bien ancré...
    Merci pour le rappel historique...
    Bonne journée.
    Bisou

    RépondreSupprimer
  4. Mais tu sais bien que je suis suis déformée par mon rapport à la nourriture ! C'est sûr, les papillons c'est plus poétique que les prunes !!! Sur ce, je m'en vais en chasser quelqu'uns en photo, je t'en mettrai une sur C&D, en dédicace du moment !!!

    RépondreSupprimer
  5. COUCOU
    Une prune bien brune je suis d'accord. Surtout que je n'ai le temps de rien encore dsl mais c'est ma vie en cemoment.
    PAs de pause encore; bEN NON!!!
    Tu sais j'aime beaucoup l'hisoire donc merci à toi

    RépondreSupprimer
  6. té....comme prune, je préfère les mirabelles!

    RépondreSupprimer