mercredi 23 mars 2011

ROUTE DE LA SOIE...

Comment le bombyx du mûrier trouve des amis...

C'est au stade de chenille que le bombyx produit la précieuse fibre

sécrétée en une bave abondante qui, en durcissant,

se transforme en un fil unique de soie brute avec lequel

la chenille se fabrique un cocon. Ce fil mesure entre

trois cents et mille cinq cents mètres de long.


widgeo.net

4 commentaires:

  1. Et bien avec ce fil je vais pouvoir en faire des polos
    BISE

    RépondreSupprimer
  2. HIHIHI tu viens de me faire rire
    ON dirait le SUD oui oui je te le confirme je suis dans le SUD* CHUT faut pas le dire
    BISE

    RépondreSupprimer
  3. pas grave!c'était pour faire comme la chanson! chhut! faut pas le dire

    RépondreSupprimer