dimanche 22 mai 2011

DUO...


2 drôles d'oiseaux...qui vont
si bien ensemble...

PAUL kLEE et son air enfantin...



Prévert et son écriture poétique











widgeo.net


2 commentaires:

  1. Bonjour, Gwendoline.
    Quel ravissement poétique, ce matin.

    On se sert d'un heurtoir qui ouvre la passé de l'avenir. Deux gaillards surgissent de douce manière et un duo de mots vient caresser mon âme ...
    Comme c'est étrane, mon âme...
    Comme c'est étrange mon ange...
    Un ballet de mots en jeu musical.

    Merci beaucoup.
    Bisous.

    RépondreSupprimer