mardi 3 mai 2011

Pourquoi dit-on "prendre son pied" ?


il semblerait que du temps des corsaires, quand on partageait le butin, on faisait des piles sur la table, et chacun prenait son revenu, compté en taille de pile. Et l'unité de mesure était le pied.

Chacun prenait donc son "pied" et bien entendu, sur terre on s'empressait de le dépenser de manière "agréable"


Une toute autre interprétation de l’expression « prendre son pied » peut être la suivante :

Il semblerait qu’elle soit tout simplement en rapport avec le plaisir évident qu’ont les bébés de mettre leur pied dans leur bouche… !

5 commentaires:

  1. D'un billet à l'autre,des histoires de corsaires!(unijambiste chez moi)

    (Statue de Camille Claudel ?)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, Gwendoline.

    J'aime beaucoup découvrir tes découvertes...
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  3. La deuxième explication est si mignonne que je vais retenir celle-ci ;-)))

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. découvrir...un bon moyen de ne pas s'ennuyer! voilà pourquoi j'ai choisi art et archéologie...

    RépondreSupprimer