vendredi 21 juin 2013

Pom, pom pom pom !



"Rolla" d'Henri Gervex (1878) - Huile sur toile 1,76 x 2,21 m. © Paris, musée d'Orsay -


POURQUOI DIT-ON… "TOMBER EN PÂMOISON" ?



Lorsqu’une personne ressent une émotion si forte qu’elle s’évanouit, on peut dire qu’elle est 

«tombée en pâmoison».


Cette expression est plus généralement utilisée sous sa forme abstraite, où une personne 

éprouve un plaisir si intense qu’elle en perd connaissance, c’est le cas notamment des fans 

admiratifs de certaines stars qui perdent tout leur moyen.


Issue du langage soutenu, elle serait née au Moyen Age. A cette époque, le mot «pâmoison» 

était une évolution du nom commun «pâme» lui même tiré du verbe «se pâmer», synonyme de 

«faire une syncope» en vieux français. «Tomber en pâmoison» se disait d’ailleurs «tomber 

dans les pâmes».


Cette dernière version aurait été déformée et serait à l’origine d’une autre expression : 

«tomber dans les pommes».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire