jeudi 5 janvier 2012

jus de chaussettes


« Si l'on donnait du café aux vaches, on trairait du café au lait.  »

de Pierre Dac 



Première cafetière à percolation

Vers 1800, le français Jean Baptiste de Belloy, archevêque de Paris, invente le système de la percolation du café et de la première cafetière 
(appelée aussi le dubelloire ou la débelloire). 
La cafetière est composée de deux récipients empilés, séparés au milieu par un compartiment où l'on place le café. On verse l'eau bouillante dans la partie supérieure de la cafetière ; le café s'infuse lentement et passe dans le récipient inférieur. Il ne s'agit donc plus d'infusion mais de lixiviation. Dans sa célèbre Physiologie du goûtBrillat-Savarin préférait ce système aux autres.

Cafetière des années 1920 

au Musée Zum Arabischen Coffee Baum à Leipzig, 
Allemagne.

ma grand-mère avait une comme celle là!
la mienne


 fleurs de caféier

7 commentaires:

  1. Bonjour belle Gwendoline,

    J'adore ta 1ère cafetière, c'est une cafetière magique ;-)

    bises et belle journée !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Lady Jo! ...oui, elle est magique la première, elle chante à cause du petit oiseau qui est posé dessus! bizz

    RépondreSupprimer
  3. J'ai une cafetière comme celle de ta grand-mère mais en blanc, moucheté de bleu.
    Je l'ai acheté dans un vide-grenier... il y a ... heu 20 ans ...
    Bisous Gwendoline.

    RépondreSupprimer
  4. L'année nouvelle te donne encore des ailes! Que de belles trouvailles !!!!

    RépondreSupprimer
  5. Un bien beau billet, Gwendoline, j'adore les fleurs de café !

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, Gwendoline.

    La tienne est comme ta bannière ...Coquine et moderne...
    Du jus de chaussettes ?
    Mais où sont les chaussettes ?

    Merci beaucoup.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  7. les chaussettes sont dans celle de ma grand-mère ( je l'ai toujours et même une autre encore! quand il n'y a pas d'électricité je les utilise!)
    bizz

    RépondreSupprimer