dimanche 3 avril 2011

Le jeu de la vie




Le jeu de la vie est un jeu imaginé par John Horton Conway

en 1970, alors qu’il était professeur de mathématiques

à l’université de Cambridge, au Royaume-Uni.

Ce jeu cherche à modéliser l’évolution d’organismes vivants.

Il se joue sur un damier sur lequel les pions

représentent les cellules d’un organisme.

La vie et la mort des cellules obéissent aux règles suivantes :


Naissance : les cellules naissent sur les cases

qui ont 3 cellules voisines


Mort par étouffement : les cellules qui ont 4 cellules voisines

ou plus meurent par étouffement


Mort des cellules isolées : les cellules isolées, ou qui n’ont

qu’une cellule voisine meurent par isolement

Ces règles donnent naissance à des structures

constituées de plusieurs cellules :


Des structures stables, comme cette figure


Des structures qui oscillent, comme cette figure


Des structures qui se déplacent

(appelées "vaisseaux"), comme cette figure

Le jeu de la vie n’est pas un jeu à proprement parler,

puisqu’il ne nécessite aucun joueur, mais plutôt

un "automate cellulaire", c’est-à-dire une

modélisation mathématique,

informatique et biologique de réseaux cellulaires.

Les règles sont simples, mais permettent

le développement de motifs complexes,

comme cette figure appelée un "canon" :


Grimaces ! JE NE VEUX PAS JOUER AU JEU DE LA VIE...
VOILA !!...J 'AI MAL A LA TETE...

widgeo.net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire