dimanche 17 avril 2011

MA VILLE NATALE...

la vieille ville


La fondation de la ville se pert dans un brouillard
d'incertitudes qui la voit apparaître selon une hypothèse d'archéologue en cantonnement celtique...
Ce qui est sûr est qu'en ces temps reculés
où l'empire romain apportait son auguste
splendeur aux frustres gaulois, c'est qu'une
cohorte de la huitième légion, la légion
Octava-Augusta s'était sise en la cité de Neriomagus,
future aquae Nerii, future Néris les Bains,
dont la source chaude accordait ses bienfaits
aux pauvres légionnaires dans le courant du premier siècle...
A quelques kilomètres de là, un piton rocheux
dominait la vallée du "caris" (le cher). Lieu stratégique car situé à un important carrefour de voies romaines,
ce piton, au pied duquel serpente la rivière,
vit Lucius, y installer un oppidum en poste avancé.
L'endroit prit alors le nom de Mont Lucius ...vue de l'esplanade du château
le château des Bourbons
Montlu_on__24_

Maison

"La plupart des maisons à pan de bois datent des XVe et XVIe siècles.
Reposant sur un mur de refend en pierre,
les étages sont à
ossature de bois hourdés en torchis.
Le rez
-de-chaussée abritent souvent des échoppes d’artisan
Passage du Doyenné Tirant son nom du doyen du chapitre
saint Nicolas,

12 commentaires:

  1. Il faut deviner quelle est cette ville?
    Pas réussi à voir la vidéo...

    RépondreSupprimer
  2. De bien belles images, qui doivent vous évoquer de bien doux souvenirs...
    Anne

    RépondreSupprimer
  3. Une bien belle ville, que je ne connais pas du tout !

    RépondreSupprimer
  4. Je viens de voir apparaître les explications historiques sur Néris, nous avons passé une nuit à l'hôtel, il y a longtemps, sans avoir le temps de visiter.De belles photos !

    RépondreSupprimer
  5. Mont Lucius devrait vous mettre sur la voie! = Montluçon...( ville de plus en plus désertée...beaucoup de souvenirs en effet Anne!)

    RépondreSupprimer
  6. Neris garde des vestiges importants et rares; comme des colonnes mérovingiennes en marbre ( dans l'église)et dans le jardin ( les traces des gradins d'un théâtre romain) et les thermes des sources chaudes ( 47°)...

    RépondreSupprimer
  7. Ta ville natale, Gwendoline, me crève le coeur tant elle est belle...
    Néris...En ces multiples facades...
    Et tu la montres si bien.
    Bon dimanche.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  8. Mais alors, tu as grandi dans le fief des Bourbons, comme moi !!! D'ailleurs, ce château, je crois le reconnaître, mais il ne serait pas à Neris mais à Montluçon, je connais bien la vieille ville, le quartier historique... un de mes frères s'y est installé et y habite toujours ; il y avait aussi une super librairie "Le talon d'Achille", tenue par un sympathique descendant de nos rois ou d'une des branches non régnantes, Jean (de Bourbon) si mes souvenirs sont bons... Mais ça fait au moins dix ans que je n'ai pas mis dans le Bourbonnais, mes souvenirs, toutefois, se situant plus du côté de Moulins...

    RépondreSupprimer
  9. OUI...oui..le talon d'Achille j'adore...et Jean de Bourbon possède toujours un château par là!

    RépondreSupprimer
  10. Belle ta ville de Montluçon !!! Belles photos, mais je retrouve beaucoup de copinautes ici, tant mieux ! Plus on est de fous plus....
    Bonne soirée Gwendo !

    RépondreSupprimer
  11. Je connais peu cette région
    pour moi c'était il y a quelques années un itinéraire de délestage lorsque notre route était surchargée et que nous rentrions à Paris.
    Je sens que cela va devenir un passage obligé
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  12. oui!! c'est une région paisible, bocagère et tout indiquée pour une halte étant au centre de la France!

    RépondreSupprimer